Instituto Malavé logo

Première fille d’Andalousie à être libre du gène du cancer du sein

Elle est née à Malaga grâce aux professionnels de la santé et aux embryologistes de l’Institut Malavé, avec la collaboration du Centre de médecine embryonnaire.

Le gène BRCA1 prédispose à souffrir d’un type héréditaire de cancer du sein.

Pour cela, ses parents ont dû recourir à un traitement de fécondation in vitro avec diagnostic génétique préimplantatoire (DPI). Ce procédé consiste à sélectionner des embryons non porteurs de la mutation du gène responsable du cancer et à les transférer à la mère afin d’avoir des enfants libres de la maladie.

Bien que cette technique soit déjà utilisée dans certaines maladies monogéniques, c’est-à-dire causées par un seul gène, dans le cas d’un cancer héréditaire, c’est la Commission nationale pour la reproduction humaine assistée du ministère de la santé espagnol qui doit autoriser les cas au cas par cas.

Cette commission a évalué les antécédents familiaux de la patiente pour confirmer que la mutation pouvait provoquer l’apparition de la maladie dans la descendance. Dans le cas de ce type de cancer du sein héréditaire, il y a 60 % de chances de développer la maladie à un stade précoce.

Nous pouvons donc affirmer que, grâce aux techniques les plus avancées et à l’équipe médicale et humaine qui les a développées, une nouvelle génération est arrivée dans la famille sans risque de souffrir de la maladie et sans risque de transmission aux générations futures.

Soyez la bienvenue !!

Certificación Bureau Veritas. ISO9001 , UNE179007
Abrir chat
1
Scan the code
Instituto Malavé
Hola 👋
Dans quels domaines pouvons-nous vous aider ?