Endometriosis

Description et indications

L’endométriose est une maladie chronique bénigne qui touche 10 % des femmes en âge de procréer.
Elle survient parce que le tissu qui forme la paroi interne de l’utérus (endomètre) se trouve à l’extérieur de l’utérus, affectant généralement la région pelvienne et abdominale (ovaire, trompe de Fallope, péritoine, vessie, intestins, etc.).

Une théorie veut qu’une partie des règles s’écoule à l’envers dans les trompes de Fallope et dans l’abdomen au lieu de sortir du corps. Cependant, de nombreuses femmes connaissent ce phénomène et ne souffrent pas de la maladie.

Il s’agit d’une maladie d’origine inconnue qui peut provoquer des douleurs et l’infertilité, mais dont on sait qu’elle réagit aux variations d’œstrogènes.

Il s’agit d’une maladie d’origine inconnue qui peut provoquer des douleurs et l’infertilité, mais dont on sait qu’elle réagit aux variations d’œstrogènes.

Elle peut provoquer des implants (petites plaques), des nodules (grandes plaques) et des endométriomes (kystes ovariens).

Qui est touché par l’endométriose ?

L’endométriose est un processus dont l’évolution est imprévisible. Elle est le plus souvent diagnostiquée chez les femmes âgées de 25 à 40 ans.

Symptômes de l’endométriose :

La plupart des femmes atteintes d’endométriose présentent des symptômes légers, voire inexistants, mais il arrive que l’intensité de la douleur les empêche de mener une vie quotidienne normale.

Traitement :

Le traitement de l’endométriose dépend de la gravité de la maladie et des symptômes présentée par la patiente. Si elle ne souhaite pas avoir d’enfants, un traitement par gestagène oral (Visanette®, Cerazet®) ou associé à un dispositif intra-utérin au lévonorgestrel peut être une option.

Si la patiente doit également subir une intervention chirurgicale, sa fonction ovarienne peut être affectée : il est donc recommandé de préserver la fertilité avant l’intervention.

Endométriose et grossesse :

Si la patiente a un désir de grossesse, le traitement qu’elle peut recevoir est constitué d’analgésiques ou d’anti-inflammatoires. La chirurgie est également indiquée en cas de gros endométriomes pour soulager la douleur et améliorer la fertilité, bien qu’il n’y ait aucune garantie que la patiente tombe enceinte après l’opération. Afin d’augmenter les chances de grossesse des patientes atteintes d’endométriose, des techniques de procréation médicalement assistée peuvent être utilisées.

La grossesse améliore considérablement la maladie, car pendant la grossesse, les ovaires restent au repos dans la production d’hormones et, par conséquent, la progression de la maladie est paralysée par l’atrophie des foyers d’endométriose.

Certificación Bureau Veritas. ISO9001 , UNE179007
Abrir chat
1
Scan the code
Instituto Malavé
Hola 👋
Dans quels domaines pouvons-nous vous aider ?